1. Home
  2. Archive News
  3. Revue de presse de l’écosystème CFC
Revue de presse de l’écosystème CFC
Archive News
[vc_empty_space height=”40px”]

separateur

[vc_empty_space height=”40px”]

Lundi, Juillet 13, 2015
L’actualité forte de nos entreprises labellisées est présentée dans ce panorama mensuel des principales nouvelles attenantes à l’écosystème CFC.

Le 2 Juin dernier, le groupe chinois Huawei, équipementier en technologies de l’information et de la communication, a choisi d’établir son siège régional à Casablanca Finance City et a donc obtenu le statut CFC. À cet égard, Saïd Ibrahimi, directeur général de CFC Authority, s’est dit : « très satisfait d’accueillir un premier acteur chinois dans l’écosystème CFC, qui s’élargit ainsi au continent asiatique». L’arrivée de cet opérateur économique chinois atteste de l’attractivité de la place financière marocaine auprès des investisseurs internationaux.

Le Fonds Africa 50, domicilié à Casablanca Finance City (CFC), sera doté, lors des assemblées générales prévues à Casablanca les 28 et 29 juillet 2015, d’un capital cible de 1 milliard de $. Les équipes de fund raising ont déjà mobilisé plus de 800 M$ d’engagements souscrits par plus de 20 pays africains. Ce véhicule créé pour accélérer le rythme et faciliter la réalisation de grands projets d’infrastructures en Afrique sera dédié au financement de projets nationaux et régionaux à fort impact, dans les secteurs de l’énergie, du transport, des TIC et de l’eau. Le Fonds compte commencer ses opérations juste après l’AG du 29 courant grâce à un tirage immédiat sur son capital qui sera porté à moyen et long terme à 10 milliards $ dans la perspective de lever sur le marché financier international 100 Milliards de $ avec un rating cible de single « A ».

Plus récemment, l’entreprise labellisée CFC Brookstone Partners a signé, via sa filiale marocaine Platinum Power – également certifiée CFC -, un accord avec le gouvernement camerounais pour la réalisation d’une centrale hydroélectrique d’une capacité de 400MW. Cette convention, d’une valeur avoisinant le milliard d’euros, a été établie dans le cadre d’un partenariat public-privé avec l’Etat camerounais afin de répondre aux besoins énergétiques urgents des populations locales.

L’hôtelier AccorHotels a profité de la visite du président français, François Hollande, en Angola, le 3 Juillet dernier, pour annoncer la signature d’un contrat de gestion de 50 hôtels au profit du groupe angolais AAA. Cette annonce vient confirmer la volonté du groupe hôtelier labélisé CFC de consolider sa place de leader dans l’hôtellerie en Afrique.

News
Dernières Actualités
Menu